Previous Next

Feb 07 2013

Argentina, argentina

“Argentina, argentina” est un très beau livre qui retrace les horreurs de la dictature argentine à travers le reportage d’un  journaliste français.

Le ton juste, neutre, sans émotions surfaites, rappelle la réalité des évènements ; le personnage d’Ignacio, au début difficile à cerner, prend toute son ampleur et sa crédibilité lorsque son passé se dessine à travers les interviews. De même pour son père d’adoption, qui s’avère beaucoup plus complexe qu’un simple bourreau.  J’ai aimé l’alternance des passages entre présent et passé, qui prouve que rien n’est jamais fini, que l’histoire se poursuit dans les souvenirs, mais qu’un avenir existe bel et bien. J’ai également apprécié le pouvoir de suggestion de la fin, car quand on referme le livre, on y pense encore pendant longtemps.

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2013/02/07/argentina-argentina/

Feb 07 2013

Tom tout petit homme.

Je n’ai pas apprécié ce livre car je trouve le rythme du récit plutôt lent à cause du manque d’action. Je trouve également qu’on met du temps à vraiment entrer dans l’histoire . Je pense qu’on ne distingue pas assez l’identité de chaque personnage , on ne nous donne pas assez d’informations sur eux . L’histoire ne m’a pas inspirée ni touchée et je ne la trouve pas très recherchée ni originale. Je pense que l’histoire est trop banale , pas assez bien “ficelée”.

 

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2013/02/07/tom-tout-petit-homme/

Feb 07 2013

Le monde dans la main.

Le monde dans la main commence avec la longue attente de la mère, ce qui fait qu’au début je n’étais pas intéressée par l’histoire.

J’ai davantage aimé la fin que le début car elle est mouvementée.

Les personnages sont très bien faits , on peux s’identifier à chacun.

Le livre est très bien écrit , il est facile à lire.

Je n’aime pas la couverture du livre car elle ne reflète pas l’histoire et ne donne pas envie de lire : Elle ne veux rien dire.

 

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2013/02/07/le-monde-dans-la-main/

Feb 07 2013

Les Carcérales

Je pense que  “Les Carcérales” est un livre intéressant, qui nous plonge dans l’univers de la justice, de l’incarcération …

J’ai beaucoup aimé ce livre, le style de l’auteur, (rythme saccadé et phrases courtes) est je suppose, approprié à la situation. Les personnages sont intéressants, attachants par moments, le fait de vivre les épreuves en compagnie de Rodrigues, le héros de l’histoire, m’a fait prendre parti; en le lisant je ressentais comme le besoin d’aller le défendre à la barre, parce que j’ai moi même assisté à l’erreur judiciaire considérée comme crime.

Le déroulement de l’intrigue peut s’avérer long, parfois, c’est vrai, mais je pense que c’est voulu car, comme le héros, nous sommes censés attendre, attendre et attendre encore le verdict final.

Pour finir, j’ai été impressionnée en lisant les remerciements de l’auteur, d’apprendre qu’elle est complètement étrangère à l’univers de son livre !!!

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2013/02/07/les-carcerales-2/

Feb 07 2013

Le dernier hiver

J’ai détesté ce livre qui, de la première à la dernière page, n’a su m’intéresser à aucun moment. Non content d’avoir créé des personnages caricaturaux et déjà-vus, l’auteur ne cesse de rabâcher leur description et de vanter leurs multiples qualités. L’intrigue n’a aucun sens : le héros part dans un périple extrêmement dangereux pour retrouver Léa, la fille qu’il dira finalement avoir aimé comme une “icône”, puisqu’en réalité il est amoureux depuis toujours d’une de ses compagnes de voyage -laquelle se désespérait justement de le savoir amoureux de Léa pendant tout le livre. L’univers de départ, plutôt intéressant bien que les pins-vampires soient un peu tirés par les cheveux, se perd finalement en gourou maléfique, super-pouvoirs et orques mutantes. Quant au style mélodramatique, avec les inversions des adjectifs et des noms et les métaphores clichés qui ne cessent de revenir, il n’a pas réussi à me captiver plus que le reste.

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2013/02/07/le-dernier-hiver-4/

Feb 07 2013

Les Carcerales

Lorsque j’ai commencé à lire ce livre j’ai été emportée par l’histoire qui me paraissait réelle. Elle traite d’un sujet délicat. La façon d’écrire qu’a l’auteur est telle que l’on arrive à s’identifier à certains personnages. Le cadre est bien posé et tout est mis en œuvre pour être dans la tête du jeune homme accusé de viol. Certains passages sont violents ou même « osés » et c’est choquant dans cette lecture mais ça nous amène à ouvrir les yeux sur ce qu’on ne pourrait imaginer et qui est pourtant la réalité. Et j’ai toujours eu l’envie de passer à la page suivante.

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2013/02/07/les-carcerales/