Jan 22 2013

Un roman attachant : Les Carcérales de Magali Wiener

Après la fête de la musique, Aurélie et Rodrigues sortent ensemble dans un square. Amoureux d’elle, il l’embrasse, la déshabille… Le lendemain Aurélie porte plainte pour viol. Commence alors le cauchemar de Rodrigues en prison…

Il y a des livres qui nous font admettre un point de vue, une idée précise sur chaque personnage, sur chacune de leurs actions…

Au contraire, Les Carcérales est un livre qui nous met dans la peau de chacun d’entre eux. Nous avons alors du mal à savoir qui a tort ou raison. Cela nous attache à Rodrigues qui est condamné à la prison et aux nombreuses violences dues à ce séjour tout comme Aurélie qui est traumatisée par ce viol. On s’imagine sa détresse mais aussi sa honte de s’être laissé faire et l’incompréhension de Rodrigues face à cette accusation, pour lui insensée, car son amour et le consentement d’Aurélie étaient pour lui bien réels.

Ce roman nous apprend aussi comment est jugée une personne et la difficulté à être accepté au sein de la prison.

Je vous conseille donc de lire ce livre et d’essayer à votre tour de savoir à qui la faute.

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2013/01/22/un-roman-attachant-les-carcerales-de-magali-wiener/

Comments have been disabled.