Sep 11 2018

Moi et la fille qui pêchait des sardines

  VOICI UN ESPACE DÉDIÉ AUX COMMENTAIRES ET AVIS SUR CET OUVRAGE…

 

Félix part en vacances chez Mamy. C’est la première fois qu’il prend l’avion seul alors non, il ne fait pas attention aux autres enfants, il ne remarque pas la fille qui bientôt va lui casser les pieds, lui voler ses vêtements et pour qui il va risquer sa vie. Et il est encore loin de s’imaginer que c’est à cause d’elle que va surgir l’horrible doute : a-t-il tué Victor ?
Mais à ce moment-là, seul dans l’aéroport de Lisbonne, tout ce qui compte c’est cette monstrueuse valise à fleurs que sa mère a choisie. Jamais il ne s’est senti aussi ridicule.

Permanent link to this article: http://prixpasserelleslimousin.fr/2018/09/11/moi-et-la-fille-qui-pechait-des-sardines/

3 comments

    • Solène 6°3 on 1 April 2019 at 9 h 42 min
    • Reply

    C’est une belle histoire d’amitié qui naît d’un échange de bagages. Cette histoire nous permet aussi de déduire que l’argent ne suffit pas au bonheur. Cela nous permet de découvrir une vie simple entourée de gens simples. C’est aussi une histoire qui démontre que les pires ennemis peuvent devenir meilleurs amis.

    • Elisa 6°3 on 1 April 2019 at 11 h 02 min
    • Reply

    J’ai bien aimé ce livre car il parle d’une belle histoire d’amitié et qu’il y a beaucoup d’action et d’aventure .
    C’est drôle quand Amor ne veut pas rendre la valise de Félix, et ne veut pas de lui .
    Mais c’est aussi triste quand on apprend la mort des parents d’Amor et que le frère de Felix (Victor)s’était noyé dans l’eau du bain et lui aussi était mort, puis quand Félix commence à douter s’il est vraiment lui (Félix) ou Victor.

    • Nejma on 8 April 2019 at 13 h 27 min
    • Reply

    j’ai beaucoup aimé le livre car il y avait un peu d’action , un peu mais pas trop de suspense, du rire et le moment que j’ai préféré était le moment où Amor tombe dans l’eau et se fait attaquer par un requin et où Felix/Victor lui sauve la vie ; Vu qu’il se demande s’il s’appelle Felix ou Victor , voilà d’où vient le suspense !

Leave a Reply

Your email address will not be published.